Notre éco-école

C’est quoi une Eco-Ecole ?

Programme international d’Éducation à l’Environnement et au Développement Durable (EEDD), Eco-Ecole est un label décerné aux écoles élémentaires, collèges et lycées qui s’engagent vers un fonctionnement éco-responsable et intègrent l’EEDD dans leur projet.

Les principaux objectifs d’une Eco-Ecole

Permettre aux enseignants d’intégrer l’éducation à l’environnement vers un développement durable dans leurs cours, en établissant des liens avec les matières qu’ils enseignent ;

Sensibiliser les élèves aux enjeux du développement durable, en commençant par les thèmes de l’alimentation, de la biodiversité, de l’eau, des déchets, de l’énergie et des solidarités, tels qu’ils se posent dans leur environnement de proximité, dans ce lieu de vie qu’est l’école ;

Rendre les élèves conscients de l’impact de leurs comportements sur l’environnement et favoriser ainsi l’éducation à la citoyenneté ;

Promouvoir les pratiques de gestion écologique des bâtiments scolaires ;

Echanger les expériences les plus fructueuses entre établissements grâce au réseau international de la Fondation pour l’Education à l’Environnement.

 

Notre jardin partagé

Sensible aux questions d’éco citoyenneté depuis sa création en 1996, notre école est engagée dans une démarche globale d’éducation à l’environnement et au développement durable dès le plus jeune âge qui s’articule autour de diverses actions tant ponctuelles (classe d’eau avec la SAGEP, participation à l’opération « Un parisien, Un arbre », découverte de l’agriculture biologique) que pérennes (apprentissage du vélo en ville et sécurité routière, cantine bio, tri sélectif).

Le projet de création d’un jardin dans le square Théodore Monod, utilisé quotidiennement comme lieu de récréation et situé juste en face de l’école, s’est donc très naturellement inscrit dans le prolongement de notre démarche éducative.

Après une première concertation en 2010 avec les services de la DEVE (Direction des Espaces Verts et de l’Environnement) et compte tenu de la non faisabilité de notre projet initial, essentiellement pour des contraintes d’ordre technique (passage de tuyaux sous la pelouse du square, empêchant la mise en oeuvre de cultures), nous avons alors peu à peu transformé notre projet initial de jardin pédagogique en un projet de jardin partagé (qui présentait en outre l’intérêt complémentaire d’ouvrir l’école sur le quartier) et proposé de créer un jardin « amovible » réalisé avec des « bacsacs ».

Grâce à l’expertise et au soutien sans faille de parents d’élèves : Camille MULLER*, Elisabeth LAVILLE*, Marie BALMAIN* et Alain JOLY*, l’association « Le jardin de Théodore » porteuse du projet remanié a vu le jour à la rentrée 2012 et, dans le cadre du programme des jardins partagés « Main verte » la convention du cadre d’occupation et d’usage a été signée le 6 novembre 2012.

Quelques jours plus tard, les premiers coups de pelle étaient donnés !

Un jardin est à nos yeux un outil pédagogique privilégié pour :

Faire vivre aux enfants, dès leur plus jeune âge, des expériences variées autour de la nature et les doter de représentations sur le monde qui les entoure et de mots justes pour en parler.

Mettre en place des concepts fondamentaux : connaissance et respect du monde vivant (naissance, croissance et reproduction, mort), notion de cycle, biodiversité, gestion des ressources, origine des aliments)

Structurer le temps (rythme des saisons, organisation et planification des tâches, apprentissage de la patience)

Exercer et développer des comportements tels que l’observation, la prise d’initiatives et de responsabilités, l’esprit critique, le travail en groupe, la persévérance.

Appréhender par la manipulation directe (le jardinage) les causes et les effets de la gestion d’un milieu de vie.

Autant de savoirs faire et savoirs être qui répondent à l’objectif général de notre école : contribuer à l’éducation de citoyens conscients et responsables à l’égard de la nature et de l’environnement dans une perspective de développement durable.

Cette éducation doit être nécessairement soutenue par l’action pour amener les individus et les groupes à s’impliquer dans la vie sociale de leur territoire et de la planète.

La création et l’entretien d’un jardin offrent l’opportunité aux enfants d’une action concrète sur leur environnement immédiat, et grâce à la charte « Petite Main Verte », d’une pédagogie du jardinage écologique et du fonctionnement des écosystèmes. D’un point de vue plus didactique, notre projet est d’utiliser le jardin comme un support très riche d’apprentissages variés dans différentes disciplines : découverte du monde (biologie animale et végétale, hygiène et alimentation), maîtrise du langage (lecture documentaire, compte-rendu d’expérience, fiches de recettes, fabrication d’affiches), structuration du temps (repérer les différentes étapes de la croissance) et de l’espace (organiser des parcelles, faire un plan), mathématiques (prendre des mesures, peser une récolte, compter des graines,.).